Métamorphose

Flèche en tête

Comme un caillou
Aussi terne soit-il
Porté à son cou
Délicat et fragile
Se mue en bijou
De façon si habile
Qu’on crut au marabout.
En un geste facile
Les mots les plus doux
Et les plus futiles
Transformeront tout
Surtout ce qui est vil.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.