5. Fermeture

Un poisson nommé braquage
Braquage

Lorsque le contenu de ma caisse et de celui de ma collègue furent dans le sac, il nous a dit : ‘Maintenant, vous descendez dans la réserve, vite’ ou quelque chose de très similaire. En boucle, dans ma tête, j’entendais : ‘Il va nous tuer’… je suis partie sur la gauche alors que la réserve est sur la droite… nous sommes descendus les uns après les autres. Il me semble bien que c’est ma collègue qui était en dernière position car je suis allée vers elle en lui demandant si elle avait fermé la porte et elle m’a répondu par l’affirmative. Puis elle nous a fait entrer dans le bureau un peu plus loin et a fermé la porte et elle a ensuite appelé la police. Le magasin était ouvert et il fallait fermer la porte d’entrée. Elle m’a demandé de monter. J’ai braqué les yeux sur la vidéo surveillance pour voir s’il était là. On ne le voyait plus sur les diverses vues mais j’étais en panique bien évidemment. Je tremblais en ouvrant les portes… en montant l’escalier, j’ai vu quelqu’un, j’ai sursauté mais c’était un client, ou une cliente, alors je lui ai lancé très vite que j’allais fermer le magasin car on venait d’être braqués et la personne est sortie en courant. J’ai bloqué la porte et je suis vite redescendue.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.