Magasin

Un magasin

J’étais dans un supermarché. Je parlais avec la caissière, qui était mon amoureuse. Je lui pinçais les hanches à travers son sweat. J’avais un blouson noir. Je rigolais. Je lui disais que j’aimerais être avec elle au lieu qu’elle soit au boulot.
Puis, je suis sortie du magasin.
Il fallait passer par un grand et long jardin avant de regagner le trottoir et la rue.
D’un seul coup, plein de jeunes garçons sont descendus des arbres en criant et je me suis dis qu’ils allaient m’attaquer. J’avais peur, je ne savais pas ce qui allait se passer. Ils criaient, ils rigolaient. Ils restaient assez loin, derrière moi. Puis l’un d’eux s’est détaché du groupe et s’est approché de moi alors je me suis mise à marcher un peu plus vite mais il m’a rattrapé et attrapé par le bras. J’ai essayé de dégager doucement mon bras et je me disais que les autres allaient arriver.
À ce moment, un groupe d’hommes et de femmes arrivaient, en face, ils allaient vers le magasin. J’ai dit à la femme, en manteau de fourrure (ou pas) blanche, qui était en tête : « Je peux venir avec vous s’il vous plaît ? », elle m’a répondu oui. Le gars a lâché mon bras et je suis partie avec les autres en me demandant comment j’allais pouvoir sortir après.
Dans le magasin, je suis allée direct à l’accueil pour parler avec les vigiles et je me disais qu’ils allaient faire partir les gars. En même temps, je pensais qu’ils sauraient que ça viendrait de moi, qu’ils essaieraient de me retrouver.
Je me suis réveillée…

4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.