Malachite

La malachite

Elle me fait penser à la guimauve qu’on étire ou au râteau passé sur le sable d’un jardin zen.
Lorsque j’étais enfant, je me souviens des galets à la menthe, tout en sucre, achetés en Normandie. C’est quasiment le même visuel.

Carbonate de cuivre, elle absorbe l’énergie négative.
Anti-inflammatoire et anti-infectieuse de la sphère intestin, foie, estomac, duodénum, inflammation génitale et déséquilibre hormonal (la poser sur l’organe correspondant).
Elle relie aussi à la spiritualité de la nature et au chakra du cœur.
Il faut la nettoyer fréquemment pour qu’elle continue d’agir.
Sa couleur peut ternir avec le temps (oxydation du cuivre).
À porter longtemps en bracelet et en collier.

5 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.