La dépose

Observation
Observation

Déposer ses fardeaux
Comme autant de détritus
Qui pourrissent notre âme
Et notre vie
Mettre un veto
En forme de rictus
Sans vague à l’âme
Et sans déni
Quand c’en est trop
Et qu’on n’en peut plus
De tout cet infâme
Et ce dégueulis
Et s’il en faut
Même en rébus
Découvrir la flamme
Parmi les brindilles du nid
En trop en sus
Désarme et vis !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.