Le bec

Challenge Écriture 2020 – #10 (17.03.2020)

Challenge d'écriture
Challenge d’écriture

un matin, vous vous réveillez dans la peau de quelqu’un d’autre – personne réelle ou personnage imaginaire / animal / créature..
Décrivez votre nouvelle allure, vos sensations, vos pensées, vos émotions, votre état d’esprit dans ce nouveau corps / cette nouvelle enveloppe.

***

Il est tard et demain matin, je voulais me lever de bonne heure. Soit, je ne dormirais pas beaucoup mais je veux absolument voir la nouvelle lune. Lui souhaiter la bienvenue.

Je suis réveillée par un bruit de marteau piqueur, en moins fort peut-être. J’ouvre un œil et après quelques secondes pour me remettre à flots, j’aperçois un perroquet, son bec cognant à la vitre. Il est énorme. Son gros œil auréolé de zébrures me regarde intensément. Ses pattes aiguisées commencent aussi à gratter le verre. Je frémis un peu sous ma couette. Pourvu qu’il ne fasse pas de dégâts. Bon, il y a un double vitrage mais quand même, son bec est puissant. Il continue à donner des petits coups réguliers. Qu’est-ce que je vais faire ? Me lever serait déjà une bonne idée. Mais… mais je ne peux pas… je regarde mon corps et… oh mon dieu ! Non, c’est une blague ! J’ai des plumes ! Et une queue ! Et des serres ! Non, non, c’est impossible ! Complètement affolée, je regarde le perroquet de l’autre côté de la fenêtre. Il remue dans tous les sens, il tourne sur lui-même, il me mange de son œil zébré, et il cogne, il cogne, de plus en plus fort, de plus en plus vite et ma tête cogne aussi et j’ai peur et j’ai envie de crier ! Oh c’est affreux, il veut entrer, c’est sûr, il me prend pour sa femelle !
Un bruit de clé dans la serrure. Des pas qui avancent. Elle se tient devant moi et :
‘Non mais t’es pas encore levée ! Je rêve, ça fait une heure que je suis partie faire des courses et tu m’avais promis que tu allais te préparer ! Et puis enlève ce déguisement, t’es ridicule, la fête est finie, je te signale, mais c’est vrai que vu tout ce que tu as bu, j’ai dû te coucher telle quelle ! Allez, dépêche-toi, on va être en retard.’

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.