L’écriture automatique

Livre l'écriture automatique
Livre

Je ne me sens pas prête à faire l’expérience, qui demande d’ailleurs plusieurs expériences. Avant de commencer ce livre, que j’ai trouvé alors que je cherchais autre chose, j’étais très enthousiaste parce que j’avais envie d’avoir des réponses de mon moi intérieur, de mes guides intérieurs. Mais je me rends compte que ce n’est pas tout à fait cela et même pas du tout ou alors je n’ai pas bien compris le message : en fait, c’est une entité qui délivre des informations et prend donc possession de nous en quelque sorte durant la transmission. J’avoue avoir des réticences et ne pas savoir trop où je mettrais les pieds.
Hormis cette précision, la lecture est intéressante et une seconde lecture me sera certainement bénéfique et me permettra peut-être de vouloir franchir le pas sans appréhension…

10 commentaires

  1. Merci pour ce retour de lecture.
    Depuis 3 jours, je fais l’exercice proposé par Sophie du blog « Du merveilleux dans l’ordinaire » : http://blog.dumerveilleuxdanslordinaire.com/2020/04/de-vous-aux-mots-petits-conseils-pour.html?m=1
    J’ai pris un bloc A5, j’écris sans réfléchir et je remplis la page en 10 minutes. C’est rapide et ça libère. J’imagine que ce n’est pas vraiment de l’écriture automatique mais c’est une première approche de ce qui se cache au fond de mon esprit.
    J’aime bien cet exercice, que je vais tenter de transformer en routine.

    Aimé par 1 personne

    • Je viens de me souvenir qu’il y a quelques mois, j’écrivais aussi sans réfléchir, chaque matin, dans mon lit. Eh bien, en relisant quelques semaines plus tard, j’étais interloquée par certaines phrases. C’est très intéressant. Merci, j’avais oublié dis-donc !

      Aimé par 1 personne

      • Écriture intuitive, donc. Intéressant.
        Je me demandais ce que j’allais faire de ces feuilles. Je pensais les reprendre une fois par semaine (tu écris pendant 6 jours et le septième jour, tu reprends ce que tu as fait dans la semaine pour voir ce que tu veux garder) pour ne pas les accumuler.
        Mais si tu dis qu’il vaut mieux laisser décanter quelques semaines, je vais voir. J’ai peur de me retrouver noyée sous les papiers et de ne pas oser les jeter !
        J’ai ce problème avec d’anciens textes et surtout avec mon journal intime. Comme je suis plutôt minimaliste, que j’aime désencombrer autour de moi, tous ces mots accumulés me gênent.

        Aimé par 1 personne

      • C’est à chacun de voir ce qui lui correspond le mieux et peu importe l’espace que tu laisses mais c’est génial de relire ce qui a été écrit auparavant, des fois des idées peuvent surgir. Avant de jeter tes mots (non pas sur le papier mais à la poubelle) sois sûre de vouloir le faire et ne pas le regretter. En tout cas, je pense qu’on peut apprendre des trucs sur soi.

        Aimé par 1 personne

      • Oui, j’ai découvert que j’admirais le caractère de Laura Ingalls car elle osait dire ce qu’elle pensait et se battre si nécessaire (moi, enfant, j’étais hyper timide) 😂

        J'aime

Répondre à Latmospherique Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.