Polenta Aïe !

Ma recette dans la série de semoule de maïs
Semoule à l’ail

Dans la continuité de ma période semoule, j’ai ajouté pas mal d’ail en poudre et un peu de sel dans la semoule avant de la cuire dans l’eau additionnée d’un peu d’huile d’olive.
J’ai fait le mélange : tomates, champignons, persil, alfalfa germé, citron, graines de courges préalablement trempées et j’ai mis tout ça sur la semoule après cuisson.
Le résultat était un peu mou et les tranches moins compactes car le mélange rend de l’eau. En fait, j’aurais dû ajouter le mélange une fois que la semoule était froide. Mais c’est toujours excellent pour moi ! En revanche, bien que j’ai mis beaucoup d’ail, je ne le sentais pas trop mais les ingrédients se marient super bien entre eux. Et puis même après avoir descendu tout le plat, je me sentais légère… légère… j’aurais pu en manger un autre !

PS : Au début de la cuisson, le contenu a tendance à pétarader alors je lève un peu la casserole de temps en temps en attendant que la température baisse. En remuant constamment.
PS2 : à la fin des 10 minutes de cuisson, verser de suite dans le plat car ça se solidifie très vite et si on attend, ce n’est pas évident d’étaler uniformément.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.