Dimanche 17 janvier 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Humeurs célestes

Distinction entre ennui et vacuité. Le premier, je m’en détourne car cela ne me paraît pas possible, chemin faisant, de le rencontrer. Quand au second, c’est dans cet état qu’il me semble pouvoir accueillir le meilleur. Disant cela, cette affirmation est dans le néant… j’en confesse, justement, toute la vacuité sans l’ennui. Vieilles habitudes que la justification ou l’apposition d’étiquettes mais de l’une comme de l’autre, à mille lieues de moi. En revanche, vint la saine compréhension et un regard neuf.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.