Mardi 02 mars 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Aigue-marine céleste

Marsupilami enflammait l’imagination du petit garçon qui finit sa lecture, referma le livre et sortit en courant. D’ici demain, il avait le temps de rassembler tous ses vêtements pour partir à l’aventure, lui aussi. Maman serait triste mais elle comprendrait plus tard. Il serait bien allé sur Mars mais c’était trop loin, alors, il choisit de commencer son voyage en rendant visite à sa grand-mère. Ça le mettrait en jambes et ce n’était pas loin. Mille pas et vingt et un, seulement. Il est tout petit encore, il ne peut pas faire comme son ami de bande dessinée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.