Samedi 10 avril 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Âmes sœurs

Satiété arrive en laissant du temps, mesure de quinze minutes disons. Dysmorphie alimentaire qui devient irrépressible. En avril, c’est le chocolat, en décembre, c’est le chocolat et les autres mois c’est aussi un peu de chocolat. Sans oublier les mille autres aliments à déguster. Vint un moment où il va falloir déglutir sans rien avoir dans la bouche. Et s’en satisfaire, un point c’est tout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.