Jeudi 22 avril 2021

Photo que j'ai faite sur la beauté du ciel.
Les empreintes célestes

Jeunesse et vieillesse, les deux faces d’une même pièce, une dimension du temps. Comme l’expression vingt-deux v’là les flics, sauve qui peut devant cette fatalité, et point de poisson d’avril, malheureusement, ce n’est pas une farce… de tomates ni un millésime. Vain est l’arrêt du sablier, un tueur en série…

5 commentaires

  1. C’est à dire, j’étais en plein anniversaire, et la maintenant j’ai vu votre paréidolie , je sais pas si c’est un grand vaisseau ou un baleine qui va avaler le bateau, c’est amusant cela m’a fait un peu pétoché

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.