Quel pied !

Challenge écriture 11

Challenge d'écriture proposé par Marie Kléber.
Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber.

Je vous invite à écrire un texte sur cette musique – pas de paroles cette fois-ci. La scène doit se situer dans un paysage/ site URBEX.

*

Cela faisait une semaine qu’elle était arrivée dans la ville. Elle s’emmerdait ferme. Les rares chiens et chats errants étaient plus nombreux que les autochtones. Elle avait l’impression d’être seule avec elle… bonjour solitude. Pourtant, en apparence, tout était vivant, neuf, luxueux même. Les commerçants ouvraient un jour sur trois, chose qu’elle ne savait pas avant d’avoir choisi le lieu. Il faut se méfier des recherches à la va-vite sur le net… Une ville fantôme en somme (sans jeu de mots). Une idée pour réveiller la populace : mettre la musique à fond, les enceintes dans le jardin. Eh bien, ô miracle, au bout de quelques minutes, les gentils riverains ont fait surface… Rassurée et voulant se faire oublier une heure ou deux, elle partit faire une petite randonnée. L’air frais et vivifiant battait les mèches sur son visage. Elle sentait la circulation sanguine s’activer et elle s’enfonçait un peu plus parmi la nature.
Elle aperçut un semblant de bâtisse, à quelques mètres d’elle. Les fenêtres étaient dénudées, des pans de murs manquants, des ronces et des hautes herbes jonchaient le palier et léchaient les surfaces restées debout. Elle hésitait à entrer mais la curiosité fit les pas restants. Un regard circulaire et son imagination se mit à galoper : un terrible évènement s’est produit ici, les habitants ont fui en pleine nuit, laissant tout derrière eux ! Elle avançait doucement, avec mille précautions, prête à entendre un cri de rapaces ou un appel au secours, peut-être même voir une main surgir. La poussière recouvrait tout, des insectes avaient pris possession du bien. Une fois rentrée chez elle, elle allait regarder sur internet pour en savoir un peu plus. Qu’est-ce qu’elle était venue faire ici ? Elle doutait sérieusement de son bon sens.
En rebroussant chemin, elle cogna son pied dans un meuble et un rat passa entre ses jambes. Elle hurla et courut jusqu’à se retrouver sur le chemin du retour.
Quelle belle idée d’avoir déménagé sur un coup de tête pour finir sur ce coup de pied !

5 commentaires

  1. Wow! Vrai qu’en déménageant dans un nouveau quartier, on peut se retrouver face à différentes surprises. J’ai bien aimé parcourir ton texte, de jolies descriptions, j’avais l’impression d’y être!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.