Mardi 18 mai 2021

Photo du ciel de Patricia Saccaggi.
Paréidolie.

Lune en gros plan


Marteler des directives, infantilisation pénible. Discours péremptoire, autoritaire. À huit clos, on rouspète mais de vive voix devant témoins, que nenni… Un silence vaut mieux que mille mots… Ce vingt-et-unième siècle embarque tous les âges vers un destin qui sent la fin…

9 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.