Tout un art

Challenge Écriture 2020 – #21 (02.06.2020)

Challenge d'écriture
Challenge d’écriture

Pour la semaine prochaine, on va revenir à quelque chose de plus classique avec une photo. Bonne écriture!

Photo challenge 02 juin 2020
Consigne

***

C’était la curiosité de l’année, tout le monde venait dans la ville pour voir cette attablée incroyable. Les hôtels de la région affichaient complets, les campings aussi et plus aucune place dans les gîtes ou chez l’habitant. Les rues grouillaient en permanence d’humains.
Était-ce donc vrai ce qu’on disait à la télé ? Dans la presse ?
Comment ce peut être possible un truc pareil ? Chacun voulait voir de ses yeux la chose.
Car enfin, trois adultes changés en bronze et deux enfants figés en couleur, ça dépassait l’entendement !
Personne n’avait le droit de s’approcher, encore moins de les toucher. L’armée même avait été dépêchée sur place pour garder, nuit et jour, les phénomènes.
C’était arrivé du jour au lendemain. Un matin, en ouvrant la terrasse, le patron du café avait vu la scène. Il pensait être mal réveillé, il s’était approché et pris de panique, avait couru jusqu’à la gendarmerie. Puis tout s’était accéléré : les curieux, les médias, les politiciens, les chercheurs de tous poils.
Et cela faisait quasiment une année qu’on échafaudait des hypothèses, des théories, des possibilités, des fantasmes. C’est à celui qui aurait le dernier mot. Le fin mot de l’histoire.
Moi aussi, j’avais voulu voir ça de mes yeux. Et j’ai eu une frousse pas possible lorsque, fixant l’un des protagonistes, je le vis me faire un clin d’œil. Mon sang a filé dans mes chaussures et je me suis évanouie. Vous pensez que j’ai fumé la moquette ? Je ne fume plus depuis longtemps. Mais mon cerveau oui. C’est toujours comme ça lorsque je visite une nouvelle exposition, j’ai besoin de m’inventer des histoires…